Êtes-vous fait pour le milieu de la consultation informatique?

12-07-04

La consultation informatique est à l’heure actuelle l’un des meilleurs tremplins pour développer son identité professionnelle en tant qu’informaticien.  En agissant comme conseiller auprès de différents clients, vous serez à même de construire plus rapidement votre expertise et d’ajuster votre comportement professionnel.  De projet en projet, vous serez en mesure d’aiguiser vos réflexes en solutionnant des problématiques toujours plus complexes.

Mais êtes-vous fait pour ce milieu?

Le milieu de la consultation informatique est jonché d’obstacles qu’il vaut mieux connaître avant de s’y aventurer.  Voici les pours et les contres de la vie de consultant :

Pour

Contre

Dossiers toujours complexes Le manque de connaissance de base vous limitera dans vos réussites
Défis hautement stimulants Travail sous pression constante
Travail en équipe Très grande compétitivité entre les équipiers
Les outils sont toujours à la fine pointe de la technologie Nécessite d’apprendre et de réapprendre constamment
Toujours affecté pour une période de temps limité. Nécessite de se réajuster à un nouveau milieu de travail fréquemment.
Le client est imputable des décisions. Votre rôle se limite à conseiller vos clients

Alors, en comparant les pours et les contres, êtes-vous tenté par ce milieu professionnel?  Peut-être vous manque-t-il des compétences essentielles? Le meilleur moyen d’évaluer votre compatibilité avec la consultation informatique c’est de faire appel à des experts. Ces derniers analyseront votre profil actuel et établiront avec vous une démarche d’amélioration de vos compétences.

Votre meilleure ressource

Alors, si vous possédez une ou plusieurs des caractéristiques suivantes, je vous invite à nous faire parvenir votre CV afin de nous permettre de vous accompagner dans votre croissance professionnelle :

 

*Les capsules sont le reflet de mon opinion, de mes observations et de mon expérience professionnelle dans le milieu. Elles sont toujours rédigées de façon objective, mais il se pourrait naturellement que certains en aient une perception différente.